Follow:
Search results for:

calorie

    Naturopathie, Nutrition

    Le mythe des calories

    le mythe des calories

    Le mythe des calories: frustration et asservissement

    Avant chaque repas, c’est le même rituel : un calcul mathématique minutieux. Combien êtes-vous à compter les calories dans votre assiette au point d’oublier ce qu’est le plaisir de manger, les saveurs et les goûts ?

    Une calorie, c’est quoi ?

    Une calorie est l’unité de chaleur, la chaleur produite quand un aliment est dégradé. En d’autres termes, une calorie c’est de l’énergie. Cette définition a toute son importance, car j’aimerai que vous vous représentiez cette calorie comme une nécessité : sans énergie vous êtes paralysés. Sans calories (donc sans énergie) vous ne marchez plus, vous ne parlez plus, vous ne réfléchissez plus. La première étape est donc de cesser d’avoir peur des calories, sans elle vous ne vivez pas.

    Toutes les calories ne se valent pas

    Les apports calorifiques quotidiens conseillés chez la femme sont d’environ 2000 calories. Qu’est-ce que cela veut dire ? 2000 calories de quoi ? Salade ? Poulet ? Fruits ou de pâtisseries ? Ceci n’a aucun sens. D’abord parce que nous sommes toutes différentes, chacune possède son propre métabolisme, mais surtout parce que toutes les calories ne se valent pas.

    Des aliments très caloriques peuvent vous apporter le plein de nutriments essentiels quand des aliments faiblement caloriques ne vous apporteront absolument rien comme nutriment essentiels.

    On entend souvent ici et là qu’il faut éviter les graisses car elles sont trop caloriques. D’abord, de quelles types de graisses parles-t-on ? L’intégrité de nos cellules (l’unité de base du vivant) repose sur du “gras”: la membrane plasmique délimitant chaque cellule et la protégeant est constituée en majorité de phospholipide. 55% de notre cerveau n’est rien d’autre que du gras. Nos hormones sexuelles dérivent toutes de graisses, et plus précisément du cholestérol. Saviez-vous que certaines graisses peuvent vous faire maigrir ?

    Manger moins gras, moins calorique pour maigrir

    calories

    J’aimerai vous citer une expérience faite par deux scientifiques Kekwick et Pawan. Ils ont choisi trois groupes et les ont soumis à trois types de régimes, des régimes très restrictifs (1000 calories par jour). Le premier groupe mangeait  90% de lipides (graisses). Le deuxième, 90% de protéines et le troisième, 90% de glucides (sucres). Ce régime a duré 3 semaines.

    On s’attendrait à voir le premier groupe grossir non ? Résultats ? Le groupe des lipides et des protéines ont perdu plus de 2 kilos par semaine alors que le groupe de glucides a pris 700 grammes par semaine !

    L’essentiel ne réside donc pas dans le nombre de calorie mais dans le type d’aliment. Cela revient à ce que je disais plus haut : toutes les calories ne se valent pas. Les lipides ne sont pas responsables du surpoids mais c’est plutôt l’excès de glucides se transformant en graisses.

    Leur solution contre l’obésité étaient donc de compter les calories. Seulement, le taux d’obèses a-t-il chuté ? Non, il a même triplé ! Ce système est donc totalement remis en cause par son inefficacité même.

    Plusieurs jeunes femmes que je coach m’ont expliqué que leur surpoids / obésité étaient apparu après avoir fait un ou des régimes afin de perdre seulement quelques kilos. Ces jeunes femmes, encore adolescentes, pensaient simplement perdre quelques kilos. Elle ont été dirigé vers des régimes très restrictifs ou il fallait compter chaque calorie. A la suite de ces régimes, et quelques écarts, ces jeunes femmes se sont vu prendre 10 à 20 kilos. Ce n’est pas étonnant car notre corps est doté d’une très bonne mémoire…

    Très souvent, nous entendons que pour ne pas être en surpoids, il faut dépenser plus de calories que l’on en consomme. Compter les calories c’est réduire votre corps à une opération mathématique. Non, notre corps ne se résume pas à une simple soustraction, il y a de multiples facteurs à prendre en compte. De plus, cette manière de penser enlève totalement la notion de “volonté” et “d’envie” pourtant essentiels pour l’équilibre et le bien etre de chacun de nous?

    Je n’ai jamais compter mes calories, et je n’ai jamais eu de problèmes de poids. Ce qui compte pour moi, c’est de manger des aliments brutes, sans ajout de sucres raffinés et de graisses hydrogénées, des cuissons douces qui respectent les vitamines et bien-sur, du goût et une explosion de saveurs!

    Alors mesdames cesser de vous faire du mal. Apprenez à manger sainement sans jamais abandonner la notion de plaisir, de goût et de saveur. Cesser de compter et de vous frustrer, mangez de tout et savourez surtout… mais toujours sans excès.

    Pour aller plus loin:

    Fatima